"Depuis des années qu'il dormait comme une bûche, Passigran le géant, ne s'était pas aperçu du petit monde qui avait poussé là, SUR SON VENTRE..."

Vert de rage, rouge de colère, Passigran se fait des cheveux blancs... Laissera t'il les enfants jouer dans son antre?

Un conte de Noël réconfortant dans la cuisine d'un géant attachant, orchestré par deux comédiennes tours à tours conteuses, chanteuses et manipulatrices d'objets.

Une pièce qui a carrément captivée la jeune assemblée. Encore!

 

Audrey, Blog Kidzinparis

  • Facebook
  • Instagram